Dans mes cours de tango, je vais explorer différentes thématiques comme la conscience corporelle, la technique du mouvement individuel et en couple, l’apprentissage de figures et autres éléments techniques. 

Je mets un point d’honneur à faire passer mes explications aux élèves, quelques soient leurs connaissances du tango, de la danse en général et du corps. En fonction de la sensibilité et du mode de compréhension de chacun, je peux utiliser plusieurs outils comme les images mentales, les explications anatomiques, le dessin schématique, le lien vers le développement personnel ou le mouvement somatique. J’ai une approche évolutive dans le sens où je vais donner une information étape par étape pour permettre aux danseurs d’intégrer les notions apprises dans leurs corps sans surcharger leur esprit.

J’ai deux principales thématique d’enseignement qui me passionnent particulièrement :

  • La technique individuelle aussi bien pour leader que pour follower 
  • La musicalité
Les outils de transmission
  • J’aime faire appel aux images mentales pour permettre aux élèves d’intégrer les propositions enseignées. Beaucoup de danseur.ses qui sont passés par mes cours se rappèleront sans aucun doute du point tongue ou de la vague.
  • Je peux faire appel aussi aux notions anatomiques du corps humain pour faire comprendre son fonctionnement et ainsi faciliter l’articulation des différentes zones sollicitées. Probablement quiconque a fréquenté mes cours a eu droit aux planches anatomiques des sonnettes internes et sonnettes externes.
  • Bien que je ne sois pas une pro de l’art graphique, il m’arrive régulièrement de faire un dessin schématique, m’adaptant à la société actuelle qui apprend bien plus par une représentation visuelle plutôt que par l’explication mentale de concepts abstraits. 
  • Au fur et à mesure que nous apprenons le tango, nous nous rendons compte combien cette danse est thérapeutique. En tant qu’enseignante, je vois bien comment une pensée peut être limitante voir bloquante pour un mouvement ou un rapport à soi et à son corps. Si ou quand je sens que le moment est opportun, sans aucunement donner une leçon, ni porter un jugement, j’invite alors mon élève à faire un lien entre corps et esprit, traumatisme(s) passé(s) et/ou considération de soi. Ce travail pourra éventuellement être développé avec un professionnel si besoin, mais rien que de poser des mots dessus peut permettre le déblocage physique. 
  • Parce que bien des choses ne remontent pas à la conscience, je fais volontiers recours au mouvement somatique pour aller plus loin dans la compréhension du corps. Diplômée de la formation DANSER L’ESPACE en août 2022 grâce à laquelle j’ai découvert le BODY MIND CENTERING®, s’intègre maintenant ces nouvelles notions dans mes cours. Pour amener les danseurs dans le somatique, j’utilise des images anatomiques, des explications biologiques et, bien sûr, différents exercices corporels, pouvant faire appel à la mémoire cellulaire. Cela permet à chacun de se réapproprier son corps en mouvement et développer sa conscience. Leur tango en devient plus doux, plus fluide, plus efficace et plus sensible.
La technique individuelle du tango argentin

Je suis depuis toujours une passionnée du mouvement dans l’espace : l’espace intérieur de son propre corps et l’espace extérieur dans le déplacement ainsi que dans l’interaction avec l’autre. Je privilégie l’enseignement du mouvement fonctionnel sur le mouvement esthétique, accordant plus d’importance au mouvement ressenti plutôt qu’à son apparence visuelle mais sans toute fois m’en désintéresser totalement.

La musicalité du tango argentin

Ma deuxième passion dans l’enseignement du tango est la musicalité. J’aime aider les danseurs à entendre la musique, à différencier les lignes mélodiques, à comprendre les différents états de la musique pour pouvoir adapter son tonus musculaire en fonction, etc. Il y a tant de choses à dire sur la musique, tant de choses à savoir (sans avoir besoin d’être musicien) pour mieux s’imprégner de celle-ci et former un trio harmonieux (le leader, le follower et la musique). Ainsi chaque danse peut alors être unique.

L’étude de la musicalité permet aussi d’ouvrir de nombreuses questions essentielles au tango : le rôle du guideur, celui du follower, la justification des fioritures, l’émotion dans l’abrazo, etc.
Je me réjouis donc de vous retrouver lors d’un cours collectif ou particulier et d’échanger avec vous sur les multiples sujets du tango.

Au prochain abrazo,

Le Body Mind Centering ®

Lorsque l’on danse, ou plus largement quand on bouge, on associe généralement le mouvement à 3 systèmes :

• le système squelettique,
• le système musculaire
• et éventuellement le système nerveux.

Le BODY MIND CENTERING® va prendre en compte tous les systèmes du corps pour aller chercher un mouvement au delà des habitudes afin de lui changer son efficacité, sa qualité et son expression.

Le rapport somatique au corps et au mouvement permet à chacun de développer sa conscience corporelle pour rectifier des déséquilibres, augmenter l’aisance, l’efficacité et le plaisir du corps et du mouvement.

Ainsi, dans les cours, en fonction des besoins du cours et/ou de l’élève, je peux aussi utiliser :

  • le système ligamentaire
  • le système organique (des organes)
  • le système endocrinien
  • le système des liquides
  • le système des fascias
  • la graisse
  • la peau
  • la voix

Bien loin d’un quelconque rapprochement ésotérique, le BODY MIND CENTERING® se veut bien ancré dans l’anatomie humaine et propose une expérience cellulaire que chacun pourra explorer à sa façon.

Pour avoir une idée d’un cours de tango inspirée par le BODY MIND CENTERING®, je vous propose de visionner cette très courte vidéo.